28/10/2007

JULIETTE GRECO

juliette grecomusiques du monde
JULIETTE GRÉCO




Juliette Gréco est née le 7 février 1927 à Montpellier, d'un père corse et d'une mère bordelaise. Le père abandonne très vite, femme et enfants . 
 
 
1945: La Libération. Juliette fréquente le bar du Pont Royal. Elle y rencontre Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir et Albert Camus entre autres... 
 

 
En 1947, s‘ouvre un nouveau club, le Tabou. Cet endroit, où dorénavant les existentialistes seront chez eux, reste un des symboles de Saint-Germain-des-Prés. S'y croisent toute la faune et la bohême du quartier, dont des artistes tels que Boris Vian, Jean Cocteau ou le trompettiste américain Miles Davis. Juliette Gréco devient un des piliers du lieu.  
Convaincue par quelques amis, elle va se lancer dans la chanson en 1949 lors de la réouverture du Boeuf sur le Toit, autre lieu consacré à la musique et à la poésie.  
Après un séjour à New York, elle rentre en France et rencontre Serge Gainsbourg. Il lui écrit des chansons de 1959 à 1963 et elle enregistre une dizaine de ses titres dont La Javanaise en 1963. 
 
Les tournées internationales s'enchaînent et les publics du monde entier apprécient la chanteuse française pour la force, la beauté et l'élégance de ses récitals. Devant un rideau rouge, Juliette Gréco apparaît sur scène dans une robe noire faisant ressortir la pâleur de son visage et l'intensité de ses expressions. 

Une de ses plus belles chansons
*** DESHABILLEZ-MOI ***
 

17:14 Écrit par DUKE and ATG dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : elegance, juliette greco, femme, paris, classe, jazzfan, jazz2fan |

Les commentaires sont fermés.