26/01/2008

PAULINE CROZE

pauline crozemusiques du mondePAULINE CROZE





Déroutante. A 28 ans, cette jeune femme à l'allure frêle force l'admiration en livrant un deuxième opus libre et exigeant. Attendue au tournant après le succès de son premier album, paru en 2005 et double disque d'or, Pauline Croze a feinté. Dans "Un bruit qui court", pas de mélodie accrocheuse dès la première écoute, qui pourrait d'emblée prendre d'assaut les radios.

Depuis sa sortie en novembre, les ventes d' "Un bruit qui court" n'atteignent pas les scores espérés. La chanteuse, qui s'y était pourtant préparée, reconnaît avoir été déçue: "Mais je ne regrette rien, je suis consciente que cet album mettra plus de temps à trouver son public."
Aux dernières nouvelles, la courbe des ventes remonte. Signe que ses chansons se laissent lentement apprivoiser? Mais Pauline Croze ronge son frein, trop impatiente de défendre ses nouvelles compositions sur scène. Alors elle passe ses journées à peaufiner ses interprétations et réfléchit à la scénographie, en attendant le démarrage de sa tournée, le 15 février à Bruxelles. Elle passera par Paris et le Bataclan, les 10 et 11 mars.
Pauline Croze s'impose en douceur et en chaloupant, sans s'embarrasser d'une reconnaissance fraîchement acquise. Elle peut aussi s'enorgueillir de faire partie de "la relève", avec la chanteuse Camille notamment, qui repousse les limites formelles de la chanson française:
"Même si je sais apprécier notre patrimoine musical, j'ai du mal avec la chanson française. Pour ma part, quand j'écris une chanson, je ne peux pas concevoir une composition en simple accompagnement d'un texte."
Et la chanteuse de citer ceux qui ont formé son oreille, comme Keziah Jones, Led Zeppelin ou Frank Zappa. Pas d'artistes français dans son panthéon personnel, où le jazz figure aussi en bonne place avec Charlie Parker.
Sous une fragilité apparente, on découvre une détermination têtue chez la chanteuse-guitariste révélée en 2003 sur la scène des Trans Musicales de Rennes. Comme chez beaucoup de grand(e)s timides, l'audace est une évidence qu'elle a naturellement intégrée à sa démarche artistique:


*** LA JAVANAISE ***




14:47 Écrit par DUKE and ATG dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.