25/04/2008

ARIANE MOFFATT

ariane moffattmusiques du monde Ariane Moffatt

Au Canada, il y a quelques chanteuses à voix et quelques voix fêlées, mélodieuses. Il y a aussi des stars et des étoiles. Arianne Moffatt est « La bonne étoile » de M, comme M est sa bonne étoile. Grâce à son duo avec Mathieu Chedid, son timbre, qui rappelle au premier abord celui de Keren Ann, gagne la France.

Ariane Moffatt naît le 26 avril 1979, sous le signe d’auteur-compositeur-interprète. Sur les bancs de l’école, elle apprend la musique populaire et le chant classique. Ensuite, l’étudiante, également formée au jazz, part continuer sa formation en tournée, au côté de Marc Déry. Avec Daniel Bélanger, Ariane devient claviériste-choriste.

Les invitations lui permettent de voler de ses propres ailes. Des bancs de l’école à la scène, Ariane Moffatt affirme son talent et sa présence. En 2002, elle co-réalise son premier album, « Aquanaute ». Ses mélodies électro-folk, jazz et pop, et sa légère cassure dans la voix séduisent les Québécois. En 2003, Ariane Moffatt rafle 3 Félix, les équivalents des Victoires de la Musique.

La « Révélation de l’année » 2003 sort « Le cœur dans la tête » en 2005, alors qu’ « Aquanaute » paraît en France. Son deuxième album poursuit son univers éclectique. Ariane Moffatt conserve sa touche électro, rencontrée notamment dans le « Hasard » d’ « Aquanaute ». Le cœur et la tête d’Ariane Moffatt sont aussi groove, baignés de guitare et de nuances.

L’univers personnel, la tonalité intimiste d’Ariane Moffatt ne sont influencés par rien de moins que Tori Amos ou Nick Drake. Si Ariane Moffatt chante « Retourne chez elle », personne ne souhaite se séparer d’une bonne étoile.

Commentaires

Hello mon Jazzou Je ne la connais pas, belle occasion de faire sa connaissance.
Pas trop mal, voix agréable.
Bonne soirée mon Jazzou.
Bisous, bisous.

Écrit par : Mousse | ` 2010-03-08 à 16.18:42 `

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.