29/08/2008

LUI ET MOI *46*KATRINA IL Y A 3 ANS

logo_propos LUI ET MOI*46*KATRINA IL Y A 3 ANS
Le 29 août 2005, lorsque Katrina plonge la Louisiane et La Nouvelle-Orléans dans la désolation, on comprend très vite qu'il s'agit d'un des ouragans les plus puissants à frapper les Etats-Unis. Son oil est large de 40 kilomètres et ses vents atteignent 280 km/h. Bien entendu, les dégâts sont importants. Plus de 1.400 personnes décèdent sous les assauts de l'ouragan, tandis que des milliers d'autres, blessées, démunies et totalement livrées à leur sort, sont contraintes de fuir. Elles ne reviendront probablement jamais chez elles, dans ce lieu fantôme qui n'est plus le leur.
Immédiatement après la catastrophe, des voix s'élèvent. Katrina ne pouvait pas être évité, mais il aurait dû faire beaucoup moins de victimes. Si on avait évacué celles-ci dans des conditions plus appropriées. Si les secours étaient arrivés plus vite et plus nombreux. Si on avait prévu des logements décents pour tous. Si les risques de submersion et d'inondations de La Nouvelle-Orléans avaient été mesurés avec plus de précision. Bref, si le gouvernement avait correctement fait son boulot. Ce qui, d'après Spike Lee, est loin d'être le cas. Il a consacré une année de tournage pour le démontrer.
Le constat est implacable: en quatre chapitres, la catastrophe est décortiquée sous toutes ses failles. Un gouvernement presque immobile, un président des Etats-Unis faussement intéressé par la question, un "superviseur des situations d'urgence" complètement désemparé (il sera d'ailleurs remplacé le mois suivant) ou encore un gouverneur de Louisiane contraint à la démission devant son impopularité suite à la crise... Outre les dégâts et leurs conséquences invraisemblables sur les conditions de survie des rescapés, on découvre un panorama des dommages collatéraux qui se passe de tout commentaire.

MOI

Commentaires

pffff il y a eu 2 émissions consacrées à ce terrible cataclysme humanitaire en pleine civilisation dite "moderne" , du joli !!! A la place de tous ces hauts placés qu'il n'y a que la guerre qui intéresse, j'irai me cacher, c'est proprement honteux ce qui s'y est passé et comment tout se trouve encore aujourd'hui...Juste parce que ce sont une majorité de "pauvres noirs" on ne leur a fait aucun cadeau...c'est scandaleux...

Écrit par : pat | ` 2008-08-29 à 13.38:15 `

Répondre à ce commentaire

Ce beau monde n'en a rien à faire, bien triste de regarder les images, je pensais que nous étions tous égaux, mais là encore non, la couleur de la peau à son importance, il est plus facile d'envoyer un homme de couleur au casse pipe, qu'un blanc qui lui en tire les honneurs,

Écrit par : Marie | ` 2008-08-29 à 14.39:19 `

Répondre à ce commentaire

bonjour duke j'ai vu aussi à arte je pense une émission à ce propos et la suite réservée,!!!!! et l'indifférence..en effet deux poids deux mesures !!!bien désolant cette mentalité
bon week-end pour toi malgré tout bisous

Écrit par : nays | ` 2008-08-29 à 16.08:48 `

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.