02/03/2009

LUI ET MOI--CLINT EASTWOOD

clint-eastwoodlogo_proposL'empreinte musicale de Clint Eastwood

Véritable légende de l'histoire du cinéma, avec un goût prononcé pour la musique jazz, Clint Eastwood a progressivement entrecroisé son travail de réalisateur à celui de compositeur. Tel un homme qui dégage un air de saxophone dans chacun de ses gestes qu'il soit devant ou derrière la caméra. Ainsi il signe ses propres bandes originales qui ont un impact réfléchi et percutant dans l'ensemble de son œuvre.
 
Le grand Clint Eastwood est tombé dans le monde du
jazz quand il était petit. Né dans la période dite « Swing » pendant laquelle ce genre musical rythmé avait pour effet immédiat d'entraîner les gens à danser, il cherche très tôt à transmettre les valeurs de cette musique à travers l'image. Tout d'abord avec le rôle phare de l'inspecteur Harry, pour la bande originale, il fait appel au réputé Lalo Schifrin qui a déjà signé le générique du feuilleton « Mission Impossible ». Le compositeur argentin accompagnera musicalement l'acteur et le réalisateur lorsqu'il passera derrière la caméra pour SUDDEN IMPACT (LE RETOUR DE L'INSPECTEUR HARRY) en 1983.
C'est dans cette même optique qu'il prend à ses côtés le compositeur français Michel Legrand. Les deux hommes partageant la même fascination pour le
jazz, tentent de l'exprimer dans BREEZY en 1973. Effet immédiat. Le film est nommé à deux reprises aux Golden Globes, pour Michel Legrand en tant que meilleure musique et meilleure chanson originale intitulée "Breezy's Song".


BREEZY’S SONG musique de MICHEL LEGRAND

Les commentaires sont fermés.