02/11/2009

LUI ET MOI--CARMEN MARIA VEGA

logo_proposcarmen_maria_vega_

Carmen Maria Vega Une fille pas comme les autres

C'est du côté du Guatemala et de Lyon que cette artiste trouve ses origines. Récemment recrutée par Universal, la jeune femme s'apprête à débouler dans la chanson française avec un premier album éponyme à paraître en octobre et à ranger dans les rayons "insolite" des disquaires. Une belle récompense pour celle qui a d'abord gravi les échelons un à un en passant par pléthore de tremplins (Chantier des Francos, le Fair, le Off du Printemps de Bourges, etc.).
Enregistré à Bruxelles et à Paris avec l'équipe ayant collaboré sur l'album Comme Un Manouche Sans Guitare de Thomas Dutronc (ça s'entend), son premier disque distille un métissage sonore chaleureux, puisé surtout dans le jazz (classique et manouche) mais aussi dans la chanson traditionnelle ou le punk. Dans ses morceaux, Carmen Maria Vega ne fait pas dans la demi-mesure. Pleine de peps et d'entrain, la demoiselle a semble-t-il des choses à dire , la chanteuse n'épargne ainsi rien ni personne dans ses textes acerbes et affûtés, inspirés tour à tour du quotidien, des incompatibilités humaines ou encore de l'alcool.
>

Commentaires

Bonsoir Duke, Une petite merveille et des textes qui décapent, j'adore!!! Bonne soirée, amitiés.

Écrit par : tede | ` 2009-11-02 à 22.28:03 `

Répondre à ce commentaire

dsl duke mais impossible de visionner
bizz

Écrit par : Anne | ` 2009-11-03 à 16.32:57 `

Répondre à ce commentaire

EXCELLENT
BISOUS JAZZYNOU
BOUBOU;-)

Écrit par : Zabou | ` 2009-11-03 à 16.34:43 `

Répondre à ce commentaire

Che dire è arduo, della voce, di lhumour e certo vocabolario, conoscevo la bugiarda, ma l'altra il mio bene fa ridere anche.
Baci il mio amore
Atlantica

Écrit par : Atlantica | ` 2009-11-03 à 17.36:44 `

Répondre à ce commentaire

Amato appena due piccole parole per dirgli di dire, che quest'incontro, lo osserviamo insieme uno contro l'altro, sperando che il nostro gruppo guadagna il mio amore.
VIVA LO STANDARD DI LIEGI
Atlantica

Écrit par : Atlantica | ` 2009-11-04 à 21.03:56 `

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.