28/12/2009

EDITH PIAF

Édith Piaf 
Edith grandit entre ses deux grands-mères, dont l’une tient un bordel Puis après la guerre, son père, engagé dans un cirque itinérant, embarque sa fille avec lui. Trottoir, cirque, chanson, bordel, quelle singulière enfance !
Edith, mauvaise mère, fréquente la racaille parisienne, truands et marlous.
A 20 ans, la voilà seule, orpheline en quelque sorte, au bord de la déprime, de la pauvreté, de la drogue et de la prostitution.
C’est Leplée qui trouve à Edith son surnom de 
Môme Piaf, afin d’illustrer la petite taille de la chanteuse.
Grâce à Raymond Asso, Piaf sort de la galère. Il lui fait enregistrer en janvier 1937 le titre 
Mon légionnaire. Plus question alors pour elle de vivre une vie de débauchée. Un seul mot: le travail.
Elle côtoie les Mireille et les Trenet, tourne dans toute l’Europe. Devenue une institution, elle rencontre le tout Paris: Breton, Cocteau . En 1944, elle fait chanter et devient l’amant d’un certain Yves Montand. En 1946, elle écrit l’un de ses titres qui feront le tour du monde: 
La vie en rose.
Fin 1947, elle embarque pour New York. Elle y rencontre le boxeur Marcel Cerdan. Ils deviennent amants.Mais le malheur rejoint encore Edith, qui perd son amant le 27 octobre 1949, dans un accident d’avion. Pour lui, elle écrit 
L’hymne à l’amour.1950. De retour à Paris en 1951, Edith tombe dans la drogue Peu à peu, sa vie s’enfonce dans la déchéance. Côté scène, elle obtient toujours le succès, que ce soit avec Jézebel (écrit par Aznavour), ou Je t’ai dans la peau (de Pills et Bécaud).
Pills, marie d’Edith le 29 juillet 1952. Si elle est une star internationale, sa vie reste une succession d’échecs. Ainsi divorce-t-elle de Pills en 1956. 
Un certain Georges Moustaki, devient son amant et débute dans la chanson. Ensemble, ils ont un grave accident de voiture en 1958. Ensemble aussi, ils écriront 
Milord, un autre grand succès d’Edith.

Début 1959, alors qu’elle triomphe une fois de plus à New York, elle s’effondre sur scène. Elle rentre à Paris en piteux état, sans Moustaki qui l’a quittée entre-temps.
Malgré son état de santé, elle triomphe en 1961 à l’Olympia, et elle tombe amoureuse d’un certain Théophanis Lamboukas, dit Théo Sarapo, qu’elle épouse le 9 octobre 1962 à Paris.
Le mariage est bidon, l’artiste est finie, droguée, épuisée, malade. 
En convalescence près de Grasse, elle y meurt le 10 octobre 1963.

DUKE2 and ATG

Edith PIAF

Commentaires

tien ????? vous êtes ici ossi !
:)))
bonne journée une fois de plus

Écrit par : salade de fruits | ` 2009-12-28 à 12.49:04 `

Répondre à ce commentaire

Bonjour Duke Là je fond complètement j'ai vu le film plusieurs fois avec Marion Cottillard et à chaque fois avec les larmes aux yeux
j'ai lu aussi sa biographie
ah pas un caractère pas facile mais quelle vie aussi, je pense que si Cerdan avait toujours était là elle n'aurait pas fini comme ça !
bisous Duke passe une bonne après midi

Écrit par : Anne | ` 2009-12-28 à 13.22:42 `

Répondre à ce commentaire

Cuculo Mamour Piccola con la dimensione, un inizio di vita, che normlement non avrebbe mai dovuto portarlo così su nel mondo della canzone, ma questo piccolo uccello aveva una voce d'oro, che nessuno non ha potuto sostituire. Anche ha vissuto un grande amore,
Baci d'amore il mio angelo adorato
ti amo

Atlantica

Écrit par : Atlantica | ` 2009-12-28 à 16.10:17 `

Répondre à ce commentaire

Bonjour Une personne qui s'est construite à la force de sa voix et de ses amants, mais grande dame tout de même
Merci de tes bon voeux de Noel
Bisous
Marie

Écrit par : Marie | ` 2009-12-28 à 16.33:21 `

Répondre à ce commentaire

2009 s'éteind doucement
Nous sommes "fan"
merci
Plus que quelques jours et 2010 sera là
Nous te souhaitons une bonne journée
Bisous

http://artistochats.skynetblogs.be

Écrit par : Arwen & Gioia et Les Artistochats | ` 2009-12-29 à 10.18:23 `

Répondre à ce commentaire

une que j'adore de cette chanteuse et soudain une vallée
la connais-tu Duke
a++

Écrit par : Pascal de la vie est belle | ` 2009-12-30 à 07.50:14 `

Répondre à ce commentaire

5/5 Une grande dame !!! J'adore Edith Piaf !

Écrit par : claudine didier | ` 2010-02-03 à 15.14:50 `

Répondre à ce commentaire

J'ai adoré découvrir la vie de cette femme hors du commun. Une grande dame avec une vie très particulière, qui a fait d'elle ce qu'elle était.

Écrit par : Patouland | ` 2010-07-07 à 22.30:21 `

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.