31/05/2010

GEORGES BRASSENS

logo

 

 

Georges Brassens

Georges Brassens3

Personnage d'une immense discrétion, Georges Brassens a inscrit son nom dans le patrimoine artistique français en créant un style unique sculpté autour de mélodies simples et de textes qui sont autant de chef-d'oeuvres poétiques. Bien que ses parents ne s'entendent guère sur certains points majeurs comme la religion, l'ambiance familiale est bonne et la musique ne manque pas de résonner dans la grande maison sétoise. C'est tout particulièrement sa mère qui, d'origine napolitaine, a un goût certain pour les chansons traditionnelles de son pays et pour les mélodies à la mandoline. C'est d'ailleurs sur cet instrument que Georges apprend les rudiments techniques qu'il développera plus tard avec la guitare.

Elève moyen, Georges Brassens se passionne très tôt pour la poésie, initié par un de ses professeurs de français. Georges Brassens commence donc parallèlement à écrire quelques poèmes et quelques textes de chansons qu'il adapte à des airs dans le vent. Il crée à cette époque un petit orchestre nommé "Jazz", qui se produit dans quelques fêtes municipales, il y tient la batterie.

Agé de 18 ans, Georges songe à quitter Sète pour la capitale. C'est en février 1940, que Georges Brassens prend le train pour Paris. Durant les premiers mois, il vit chez sa tante, et travaille comme ouvrier dans l'entreprise automobile. Il continue  à écrire des chansons sur le piano de sa tante, et des poèmes. Après des bombardements sur Paris, Georges retourne quelques mois à Sète, et retrouve la capitale dès septembre 40. Là, il se consacre entièrement à la poésie et en 42, il réussit à publier deux petits recueils, "A la venvole" et "Des coups d'épée dans l'eau".En mars 44, il est de retour en France pour une permission. Il ne retournera jamais en Allemagne, et se cache chez un couple qui tient une place de choix dans la vie de Brassens, Jeanne et Marcel Planche. Il leur consacrera d'ailleurs des chansons, dont les célèbres "La cane de Jeanne" en 1953 ou "Chanson pour l'auvergnat" (pour Marcel) en 1955.

Il restera chez eux jusqu'en 1966. C'est là, au milieu des chats dont il raffole, qu'il écrira une grande partie de son répertoire avec sa façon si spéciale de composer. En effet, il ne compose que rarement sur sa guitare. Il commence par créer les rimes des textes en scandant le rythme de la main sur un coin de table. Lorsque le texte est au point, il adapte la mélodie au piano. Sous des aspects simples, ses partitions sont en fait complexes, puisque n'ayant aucune connaissance en matière de solfège, Brassens compose ses musiques sans franchement respecter les règles précises de l'écriture musicale.

C'est également à cette époque que Georges Brassens rencontre la femme de sa vie, d'origine estonienne, Joha Heiman. D'un commun accord, le couple ne partagera jamais le même toit mais Joha, que Brassens surnomme Püppchen ("petite poupée" en allemand) sera jusqu'au bout près de son compagnon. Brassens dira d'elle :"Ce n'est pas ma femme, c'est ma déesse."

Dès ses premiers concerts, Georges Brassens connaît un réel succès.

Duke and ATG

Commentaires

Bonjour à tous les deux,
voilà un artiste qui restera à jamais dans mon coeur. En 1970 à Madagascar j'ai eu son prof de Philo (Monsieur Bonnafé) comme prof de philo également.
Bonne journée;
Amitiés. Richard

Écrit par : Standley | ` 2010-05-31 à 09.44:21 `

Répondre à ce commentaire

Bonjour Duke et ATG Merci de ton passage. Pour le Lac, il se trouve à environ 20 Kms de Pontarlier en direction de Mouthe, " Lac de Saint Point ou Lac de Malbuisson " La prise de vue est depuis le bout du Lac à Chaon. Bonne journée à vous deux.

Écrit par : Michel | ` 2010-05-31 à 10.02:12 `

Répondre à ce commentaire

5/5 j'adore Brassens !!!! Merci à vous !!!!
gros bisous et bonne journée à tous les deux !!!!

Écrit par : claudine didier | ` 2010-05-31 à 10.32:10 `

Répondre à ce commentaire

Bonjour il sera et restera toujours à la mode de grand poête,
bonne semaine à vous
bisous
Marie

Écrit par : MARIE | ` 2010-05-31 à 11.55:55 `

Répondre à ce commentaire

Hello vous deux J'ai passé un bon moment. Il est indémodable.
Il fait partie des artistes que l'on n'oubliera jamais !
Bisous, bisous

Écrit par : Mousse | ` 2010-05-31 à 13.38:12 `

Répondre à ce commentaire

Bonjour amis,
Bon lundi!
Elisa, Argentine

Écrit par : Elisa | ` 2010-05-31 à 13.57:38 `

Répondre à ce commentaire

un chanteur que j'apprécie
merci pour ce très beau moment de détente musical
gros bisous pour la semaine

Écrit par : SONYA972 | ` 2010-05-31 à 18.55:13 `

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Un super homme ces chansons se chantent dans les écoles, j'adore merci pour ce partage
Bonne soirée

Écrit par : Noisette | ` 2010-05-31 à 19.59:08 `

Répondre à ce commentaire

coucou du cotentin gamin je le trouvé vraiment ringard , mais maintenant 'apprecie beaucoup ces texte ...bonne soirée a vous 2

Écrit par : mrcafe | ` 2010-05-31 à 20.37:57 `

Répondre à ce commentaire

Devant son talent... ...personne ne s'est rendu compte qu'il était physiquement impossible à une vierge de donner la gougoutte à son chat...
Amicalement,

Écrit par : RenaudGN | ` 2010-05-31 à 20.43:04 `

Répondre à ce commentaire

Alors là on est dans la cour des très grand ..respect

Écrit par : Gérard | ` 2010-05-31 à 23.07:56 `

Répondre à ce commentaire

un très grand Monsieur Georges Brassens
je l'écoute encore souvent et puis il avait une façon de jongler avec les mots

Écrit par : Anne Bilou | ` 2010-06-02 à 11.32:17 `

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.