06/06/2010

GENE VINCENT

 

logo_souvenirsGene Vincent

Gene Vincent2.2png

 … Chanteur américain né le 11 février 1935 à Norfolk, aux États-Unis, il a contribué à populariser le rock’n’roll et de cockabilly. Géne est également le créateur du Be-Bop-A-Lula l'un des plus fameux succès du genre. Très jeune il montre un intérêt pour la musique, et apprend assez rapidement à en jouer sur sa première guitare. Gene Vincent quitte assez tôt les études et s'engage dans l'armée à l’âge de 17 ans pendant la guerre de Corée, il signe six années supplémentaires afin de recevoir la prime de réengagement, avec laquelle il s'achète une moto, en juillet, il est heurté par une voiture dans Norfolk. Grièvement blessé à la jambe gauche, les médecins veulent amputer sa jambe,  Gene refuse … il passe 6 mois à subir de nombreuses opérations. Finalement on lui implante  une armature métallique à la jambe. La carrière de Gene Vincent commence le 4 mai 1956 lorsqu'il enregistre avec son groupe, les « Blue Caps », le légendaire « Be-Bop-A-Lula », qui devient un tube repris par de nombreux artistes.

Il impose son style, celui d'un rebelle torturé, à la jambe fracassée par un accident de moto, dans lequel se reconnaissent de nombreux adolescents américains. Il se lie avec un autre rocker, Eddie Cochran, dont il devient le meilleur ami. Lors d'une tournée en Angleterre au cours de la nuit le 17 avril 1960 Eddie trouve la mort, Géne ne se remet jamais tout à fait de cette perte. Les temps ont changé et le twist a remplacé le rock'n'roll, reléguant Gene aux oubliettes. Le rocker embarque alors pour l'Europe et trouve en France notamment, les nombreux admirateurs qu'il n'a plus en Amérique du Nord. Gene, affectueusement surnommé "Gégène" par ses fans français, fait de nombreuses tournées en Angleterre, en Allemagne, en France et en Italie. Mal dans sa peau et torturé, Gene Vincent pousse « l’esprit rock » à son paroxysme, multipliant les abus d'alcool. Intransigeant, il ne fait aucun compromis et peut parfois se montrer excessivement violent. Son talent cependant reste entier, tout comme sa passion pour le rock'n'roll. Criblé de dettes, miné par l'alcool et le désespoir, Gene trouve la mort le 12 octobre 1971, victime d'une hémorragie stomacale. Il laisse derrière lui un héritage musical qui influence la branche la plus puriste du rock'n'roll et du rockabilly revival de la fin des années 60.

DUKE and ATG

Commentaires

Bonjour,
le crepi seche vite bien trop vite alors il faut l'arroser pour ralentir, mais aujourd'hui pas besoin, car ici il pleut...!!! et voilà quelques jours de beau temps et déjà la pluie....
Je vous souhaite un agréable dimanche,
bien amicalement

Écrit par : Mathusalem | ` 2010-06-06 à 08.57:58 `

Répondre à ce commentaire

Bonjour les Jazzounets. pas jeune, mais j'aime bien...
Bonne journée à vous
et une envolée de bisous
Marie

Écrit par : Marie | ` 2010-06-06 à 10.03:10 `

Répondre à ce commentaire

Bonjour à tous,
merci de faire revivre cette légende du rock.
Bon dimanche.
Amitiés. Richard

Écrit par : Standley | ` 2010-06-06 à 11.03:25 `

Répondre à ce commentaire

bonjour vous deux j'aime!!!
bisous à vous passez un bon dimanche

Écrit par : Anne Bilou | ` 2010-06-06 à 12.00:12 `

Répondre à ce commentaire

Hello vous deux Musique entrainante, ma chaise a bien bougé !
Bon dimanche et il pleut !
Bisous bisous.

Écrit par : Mousse | ` 2010-06-06 à 12.31:11 `

Répondre à ce commentaire

P'tit "Clic" Cher Duke et ATG Lointains souvenirs pour Gioia des concours de twist
Bons moments à écouter

Bonne semaine
Bisous de nous deux pour vous deux

Écrit par : Arwen et Gioia et les Artistochats | ` 2010-06-07 à 01.33:31 `

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.