12/06/2010

GERARD LENORMAN

 

 logo-music-city-gougeot-146f07

 

 

Gérard Lenorman

Gérard Lenorman1

 

auteur, compositeur-interprète né le 9 février 1945, Gérard a eu une enfance difficile, dés son plus jeune âge il se réfugie dans la musique ou il manifeste des prédispositions. Sa première chanson il l’écrit à 12 ans, « le vagabond » qu’il enregistrera en 1968. Un peu plus tard, sous le nom de Jerry Wells  il commence à se produire avec son groupe dans les bars de la région, il devient rapidement une vedette locale et obtient ses premiers cachets. Sur scène il est méconnaissable et prend toute sa dimension.

A 20 ans il est victime d’un  accident de voiture qui l’immobiliste une année, il en profite pour écrire des chansons. Cette épreuve le renforce dans sa conviction d’être fait pour la musique

Il débute sa carrière à la fin des années 60, son premier vinyl sort en 1968 avec quatre titres sur lequel on retrouve « le vagabond ». Son producteur lui impose la première partie de Johnny Hallyday, puis il part en tournée d’été avec Sylvie Vartan et Carlos.  En 1969 Gérard Lenorman devient son propre producteur, et sort son premier simple « Sueva ». Il écrit avec Franck Gérald pour Brigitte Bardot  avant de publier pour son propre compte « Si les murs pouvaient parler ». Les années 1970 sont synonymes de succès fou pour l'artiste. En 1972, après le succès de « Il », Daniel et Richard Seff vont lui écrire « De toi, Le petit prince, Les matins d'hiver, Les jours heureux, entre autres... » Il accumule les tubes, et la Sacem lui décerne l’oscar de la chanson française avec le titre « Si j'étais président », puis il obtient un disque d’or avec son album « Nostalgies ».

Pendant 2 années il se produit sur la scène du Palais des congrès et rencontre un phénoménal succès.  Après l’Eurovision de la chanson, il ré-enregistre quelques titres puis en fait une compilation réunissant en tout 17 chansons, il obtient pour l’occasion un deuxième disque d’or. En 2007 il sort une autobiographie « je suis né à 20 ans ». Dans cet ouvrage le chanteur se dévoile, seul la musique comble ce désert affectif pour celui qui va devenir un chanteur populaire, et l’on peut dire que derrière certains tubes sympathiques se cache un authentique poète doté d’un véritable talent de compositeur.

DUKE and ATG

Commentaires

BONJOUR ATG DUKE GERARD LE NORMAND J'ADORE mais une chanson parmi toutes c'est "" IL "" j'en ai les larmes aux yeux et puis " soldats ne tirez pas " enfin et d'autres
merci de rendre hommage a ce chanteur "" populaire ""
JE VOUS SOUHAITE UNE TRES BONNE JOURNEE
GROS BISOUS A VOUS DEUX
DANY DU SUD D'EN BAS

Écrit par : fruitsconfits | ` 2010-06-12 à 09.49:35 `

Répondre à ce commentaire

Coucou ou sont mes jeunes années.... il y a longtemps ... et puis si j'étais président, serais à la retraite maintenant.
bonne journée à vous deux,
Bisous
Marie

Écrit par : Marie | ` 2010-06-12 à 10.30:25 `

Répondre à ce commentaire

Hello vous deux Gentil bonhomme, de belles chansons.
Ces chansons sont aussi bien pour les petits que pour les grands.
Tu nous plonges dans de beaux souvenirs.
Bisous bisous.

Écrit par : Mousse | ` 2010-06-12 à 10.45:46 `

Répondre à ce commentaire

Très belles ses chansons avec de merveilleux textes empreints de poésie. Belle journée, bisousss et amitiés à Duke.

Écrit par : tede | ` 2010-06-12 à 16.27:45 `

Répondre à ce commentaire

Quand on lui demandait s'il voulait chanter... ... Il répondait "P'têt bin qu'oui, p'têt bin qu'non!".
C'était une réponse de Lenorman!
Bises,

Écrit par : RenaudGN | ` 2010-06-12 à 22.31:14 `

Répondre à ce commentaire

un poète chantant, ses textes sont interessants c'est vrai!

Écrit par : maevina | ` 2010-06-12 à 22.34:09 `

Répondre à ce commentaire

j'ai toujours beaucoup aimé
il y en a une que l'on a pas souvent entendue
"couleur lilas" elle est superbe

Écrit par : Anne Bilou | ` 2010-06-13 à 10.37:00 `

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.