25/03/2011

CHARLES AZNAVOUR

logogrand.gif

 

 

 

 

 

 

 

Charles Aznavour

champs_elysees.png

 

de son vrai nom  Chahnourh Varinag Aznavourian, auteur compositeur interprète est né le 22 mai 1924 à Paris. Il est résident de GENEVE.

 

 

Sa carrière connaît un premier éveil en 1946lorsqu’il est remarqué par la chanteuse Edith Piaf. Formant alors le duo Roche et Aznavour, ils accompagnent Piaf dans une tournée en France et aux Etats-Unis. La conquête de l'Amérique s'effectue toutefois au Québec en 1948, où le duo se produit pendant un an et demi.  Au début des années 1950, avec la notoriété, viennent les premières critiques. Après une soirée qui se termine en « bide », Aznavour écrit de toute sa lucidité : « Quels sont mes handicaps ? Ma voix, ma taille, mes gestes, mon manque de culture et d'instruction, ma franchise, mon manque de personnalité.

Ma voix, impossible de la changer. Les professeurs que j'ai consultés sont catégoriques : ils m'ont déconseillé de chanter. Je chanterai pourtant quitte à m'en déchirer la glotte. D'une petite dixième, je peux obtenir une étendue de près de trois octaves. Je peux avoir les possibilités d'un chanteur classique, malgré le brouillard qui voile mon timbre.

L’année 1956marque un premier grand élan dans la vie du chanteur. Lors d’un récital à casablanca, la réaction du public est telle qu’Aznavour est aussitôt  propulsé  au rang de vedette. Pour sa première à l'Olympia, Aznavour écrit Sur ma vie, qui devient son véritable premier succès populaire.

 

Lors de cette mythique soirée du 12 décembre 1960, après sept chansons interprétées devant un public froid, l'artiste sort son ultime atout : Je m'voyais déjà, qui raconte l'histoire d'un artiste raté (« À 18 ans, j'ai quitté ma province... »). À la fin de la prestation, des projecteurs sont braqués sur le public. Aucun applaudissement. En coulisses, Aznavour est prêt à abandonner le métier. Retournant saluer une dernière fois, il voit la salle de l'Alhambra crouler alors sous un tonnerre d'applaudissements. C'est un triomphe. Il a trente-six ans.

 

DUKE and ATG

 

 

   

10:19 Écrit par DUKE and ATG dans Amour, Musique, Web | Lien permanent | Commentaires (8) |

Commentaires

Merci,magnifique post.
Bisou
Duke

Écrit par : ATG-DUKE | ` 2011-03-25 à 11.17:50 `

Répondre à ce commentaire

MERCI--Magnifique post .
Bisous
DuKE

Écrit par : ATG-DUKE | ` 2011-03-25 à 11.20:05 `

Répondre à ce commentaire

Mireille ne désespère pas de le voir en concert. Elle l'a rencontré et même fait une photo en sa compagnie dans un resto, un vrai Monsieur et galant homme.
Nous avons écouté tout et plus encore pendant qu'elle 'chocolate"
Amicales pensées.
Pat.

Écrit par : Mireille&Pat | ` 2011-03-25 à 12.49:26 `

Répondre à ce commentaire

BONJOUR DUKE ET ATG
VOUS DIRE COMBIEN JE SUIS CONTENTE POUR VOUS PASSE AVANT LE BEAU PROGRAMME DE CHARLES AZNAVOUR que j'aime beaucoup bien sur
mais je suis surtout contente que vous soyez enfin rentrés
JE VOUS SOUHAITE UNE BONNE SOIREE
JE VOUS FAIS DE GROS BISOUS
DANY DU SUD D'EN BAS

Écrit par : FRUITS CONFITS/CHOCOLAT-MIEL | ` 2011-03-25 à 19.03:01 `

Répondre à ce commentaire

Bonsoir,
pourquoi t'en vouloir..!!!le plus important c'est ta visite qui prouve que je n'ai pas été oublié...
J'espère que tout va pour le mieux pour vous
Je vous souhaite une agréable oirée ainsi qu'un non moins bon week end, à très bientôt j'espère
Bien amicalement

Écrit par : mathusalem | ` 2011-03-25 à 20.58:05 `

Répondre à ce commentaire

Bon rétablissement.
Bon week-end.
Amitiés.
Yvon.

Écrit par : Yvon | ` 2011-03-25 à 22.59:33 `

Répondre à ce commentaire

Bonjour vous deux...Nous voilà samedi, que le temps passe vite !
C'est magnifique ce reportage, c'est un grand homme malgré sa petite taille, c'est un fabuleux compositeur !
Je vous souhaite une agréable journée, malgré la pluie annoncée !
Gros bisous à vous deux...

Écrit par : Chadou | ` 2011-03-26 à 08.19:16 `

Répondre à ce commentaire

Je me souviens de ses débuts...... Ce n'était pas florissant.....

Écrit par : patriarch | ` 2011-03-26 à 10.09:28 `

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.