24/05/2011

LES GIPSY KING

logo-music-city-gougeot-146f07.gif

 

 

 

 

 

Les Gipsy Kings

 

Gipsy Kings1.jpg

 

 

 

 

 

C’est un groupe composé de musiciens issus de deux familles, l'une montpelliéraine (les Baliardo) la seconde étant arlésienne (les Reyes). À l'issue d'un pèlèrinage aux Saintes Marie-de-la Mer, Tonino, Paco et Diego Baliardo, petits-fils de Manitas de Plata de Plata, firent la connaissance de leurs cousins Nicolas, Canut et Paul Reyes. Le premier nom du groupe était "Los Reyes" et fut remarqué à Saint-Tropez par Brigitte Bardot, qui l'invita à animer (ou plutôt enflammer) les nuits tropéziennes. Ils ont dès les années 1960 connu un succès retentissant qui leur a permis de se produire entre autres au Carnegie Hall de New York ou encore au Royal Albert Hall à Londres. Mais l'amitié entre les deux homme se délie, ils finissent par se séparer et mener leurs carrières séparément.

 


 

 

 

Sous l'impulsion de Chico Bouchikhi naît le groupe Gipsy Kings qui se fera connaître après quelques années de galère avec les tubes Bamboleo (reprise d'un medley de Caballo viejo (un classique du Venezuela) et du refrain de Bamboleo de la brésilienne Carmen Miranda. Cet album connaîtra un succès retentissant tant en France que dans le monde entier et sera le début d'une longue série.
La formation est même devenue le 1er groupe français disque d’or aux États-Unis. Les Gipsy Kings ont gagné les Victoires de la musique du groupe de l’année en 1990. Mais en 1991, les Gipsy Kings se scindent. "Chico" se serait opposé à leur producteur et quitta alors le groupe.
Vingt ans plus tard, les Gipsy Kings ont effectué autant de tours du monde que leur carrière compte d'années, ils demeurent le groupe français qui vend le plus de disques à travers la planète malgré une timide reconnaissance au sein de leur pays d'origine. Ils poursuivent inlassablement leur route.

 

 


Au début de l'année 2007, Canut REYES, crée l'association "le monde de José Reyes", afin d'œuvrer en faveur de la reconnaissance des gitans par des projets socio-culturels. Sa 1ère étape est de demander qu'une place d'Arles, porte le nom de leur père : José REYES. Après maintes démarches, il parvient à ce que le 27 septembre 2008, la place "José Reyes" soit inaugurée en présence des autorités locales, du président de la région PACA : Michel Vauzelle, de la communauté gitane venue fêter l'évènement et de nombreux amis étrangers et arlésiens. Canut Reyes continue son action avec l'association et essaie de développer les projets initiaux. Au mois d'avril 2008, Lucien CLERGUE, Jean-François Dreuilhe, commissaire d'exposition et Canut REYES, ont continué l'hommage à José Reyes par une exposition : "les gitans et leur prince : José Reyes". La richesse des photos de Lucien Clergue et son regard artistique ont permis de faire découvrir cet homme simple, charismatique, généreux de son chant et de son talent, en compagnie des célébrités mondiales de l'époque (Charlie Chaplin, Dali, Sabicas, Picasso, Brigitte Bardot...) ou parmi les siens. Canut y a activement participé, prêtant des objets personnels (disques d'or, photos, vidéos) et surtout en exposant également ses peintures et dessins qui sont le reflet de sa diversité artistique, de son intérêt pour les siens et de son talent. Une place a été faite à l'association lors de cette exposition, pour rappeler son rôle en faveur des gitans. Statuts de l'association parus au J.O. en 2007.

 

 

DUKE and ATG

Commentaires

ceuc là ne me sont pas inconnus, bien sûr.... Belle journée.

Écrit par : patriarch | ` 2011-05-24 à 09.46:04 `

Répondre à ce commentaire

Merci mon ATG

Baisers

Duke

Écrit par : ATG-DUKE | ` 2011-05-25 à 14.56:16 `

Répondre à ce commentaire

Superbe groupe, pour mettre l'ambiance y a rien de mieux

Bisous

Écrit par : mnb | ` 2011-06-15 à 13.14:53 `

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.